Vous êtes iciAccueilActualites11ème Session du Comité Inter-ministériel e-Gouvernement CIGOV

11ème Session du Comité Inter-ministériel e-Gouvernement CIGOV

Dans le cadre de la stratégie nationale "Maroc Numéric 2013", M. Abdelkader Amara, Ministre de l'Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies, a présidé le vendredi 07 Juin 2013 la 11ème session du Comité interministériel de l'e-Gouvernement (CIGOV).

Le Président du CIGOV a souhaité la bienvenue aux nouveaux membres du comité élargi maintenant à tous les ministères et aux autres entités publiques fortement impliquées dans le programme eGouvernement.

Le Président a également souligné l'importance d'accélérer la cadence des réalisations en faisant notamment un focus sur les chantiers phares comme "l'identifiant unique du citoyen" qui est un chantier fédérateur pour l'eGouvernement au Maroc.

La gouvernance transitoire du programme eGov :

En attendant la création de l'agence nationale qui sera chargée de l'eGouvernement et dont les missions sont en cours de validation, M. le Président a annoncé la création d'un comité de ministres, qui reportera directement à Monsieur le Chef de Gouvernement, et qui assurera la gouvernance transitoire du programme eGov. La composition de ce comité est comme suit :

  • Le chef du gouvernement
  • Le ministre de l’intérieur
  • Le ministre de la justice et des libertés
  • Le secrétaire général du gouvernement
  • Le ministre de l’économie et des finances
  • Le ministre de l’équipement et du transport
  • Le ministre du commerce, de l’industrie, et des nouvelles technologies
  • Le ministre délégué auprès du chef de gouvernement chargé de l‘administration de la défense nationale
  • Le ministre délégué auprès du chef de gouvernement chargé de la fonction publique et de la modernisation de l'administration
  • Le ministre délégué auprès du ministre de l'économie et des finances chargé du budget

Les réalisations et les nouveaux services mis en ligne 

Depuis le dernier CIGOV, des services ont été mis en ligne, comme par exemple : 

  • Le service de Demande en ligne du Casier Judiciaire qui a été déployé en pilote dans le tribunal de Casablanca le 19 février 2013, puis a été déployé dans le tribunal de Kénitra
  • Le Portail du consommateur, un point d’entrée unique en matière de protection du consommateur, qui a été lancé le 5 mars 2013
  • La nouvelle version du portail national maroc.ma, point d'entrée du web de l'administration publique

A noter aussi le lancement de la phase de généralisation du service Watiqa.ma, qui compte à ce jour 29 communes déployées, et pour lequel et il est prévu d’atteindre 127 communes d’ici fin juillet 2013.

Le Comité a revu par la suite le reporting détaillé par projet, en présence des responsables des projets au sein de chaque département. S'en est suivi une séance de questions/réponses, puis quatre démonstrations de services électroniques ont été projetées :

  • La nouvelle version du portail national maroc.ma
  • Le nouveau service de prise de rendez-vous en ligne, application mutualisable réalisée par la DPGOV, qui sera déployée et généralisée dans les hôpitaux publics
  • Le service de réclamation en ligne du Ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Politique de la Ville, basé sur également sur une application mutualisable réalisée par la DPGOV
  • La plateforme numérique de la Poste qui comporte deux offres : la boîte postale électroniques (Barid eBox) et l'offre e-commerce (Barid eShop).

 

07/06/2013