A+ A- visualiser
Vous êtes iciAccueilActualites10ème Comité interministériel e-gouvernement

10ème Comité interministériel e-gouvernement

Dans le cadre de la Stratégie nationale « Maroc Numeric 2013 », la 10e  Session du Comité Inter-ministériel e-Gouvernement (CIGOV) s'est tenue  lundi 17 décembre 2012 sous la présidence de M. Abdelkader Amara, Ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies, également Président du CIGOV.
 
Renforcer la gouvernance et les moyens pour relever les défis de l’eGov
 
Monsieur Le Ministre Amara a introduit la 10e Session en réaffirmant l’importance du programme e-gouvernement pour d’une part la bonne gouvernance et la transparence dans la relation avec les usagers (citoyens, entreprises), et d’autre part l’amélioration du climat des affaires qui favorise l’investissement, notamment via l’instauration d’un cadre de confiance numérique. 
 
Le Président du CIGOV a souligné l’importance stratégique que son Département accorde aux nouveaux défis pour le programme e-gouvernement : besoin d'un guichet unique pour les usagers, d'une Gateway gouvernementale pour accompagner les efforts de simplification des procédures administratives, le renforcement de la mutualisation des infrastructures et des moyens, trouver de nouveaux modèles fonctionnels de délivrance de services en ligne, etc.
 
Pour relever ses défis, M. Amara a rappelé qu’il est indispensable de renforcer la gouvernance de l'e-Gouvernement en lui donnant un positionnement et un leadership plus forts et en la dotant de ressources humaines et financières suffisantes.
 
Adoption de résolutions structurantes : élargir les membres du CIGOV et lancer l’étude pour la création d’une Agence eGov
 
La Direction du Pilotage de l’eGouvernement a (DPGOV) a présenté le reporting détaillé par projet, en présence des Structures de Pilotage au sein de chaque ministère et établissement public. Un tour de table a permis de partager l’état des lieux et les préconisations, en phase avec les problématiques spécifiques à chacun. Après une séance de questions/réponses, deux démonstrations ont été projetées :
- le projet CREOL (Création d’Entreprises en Ligne) par la Direction Générale des Impôts
- le SGS (Système de Gestion de la Scolarité) par le Ministère de l’Education Nationale.
 
Deux résolutions adoptées envisagent d’une part d’élargir le Comité Inter-ministériel de l’eGov (CIGOV, instance de pilotage de l’eGov) pour intégrer tous les ministères et départements concernés, et ce afin d’accélérer ses travaux avec une forte adhésion et mobilisation de ses membres. Et d’autre part, de lancer au niveau du CIGOV une étude de définition de la structure en charge de l’e-Gouvernement, cette étude sera réalisée par le MICNT et présentée au prochain CNTI en 2013.
 
Suite à la recommandation de la 3e réunion du Conseil National des Technologies de l’Information  et de l’Economie Numérique (CNTI), tenue sous la présidence du Chef de Gouvernement Abdelilah Benkirane et en présence de plusieurs membres du gouvernement et directions de fédérations professionnelles (le 27 novembre dernier), le CIGOV a acté la désignation d’un comité interministériel coordonné par le MICNT pour travailler sur l’aboutissement des nouveaux chantiers, qui couvriront en priorité :
 
• Le point d’échange national avec des sous points d’échanges par domaine pour optimiser le réseau de télécommunications dans l’utilisation de la bande passante internationale
• L’infrastructure de base aussi bien en termes d’équipement que d’accès
• L’opportunité de création d’un Datacenter national
• L’identifiant unique du citoyen
• L’E-participation
• L’Open Data
17/12/2012